Pourquoi recourir à une société d’infogérance ?

Recourir à une société d'infogérance

De nos jours, toutes les entreprises, qu’elles soient un grand groupe, une TPE ou une PME disposent d’un système d’informations. La gestion de ce système est primordiale vu la nécessité de garder viables les données qui circulent dans l’entreprise. Faire appel à une société d’infogérance revient à externaliser cette gestion. Mais en plus, cela permet de se concentrer sereinement sur son cœur de métier. Les données seront entre les mains de véritables as de l’informatique.

Une société d’infogérance pour gagner du temps

Le premier avantage à recourir à une société d’infogérance concerne le temps. Celui anciennement consacré à la gestion du SI pourra être consacré à l’activité première de l’entreprise. Il ne sera plus questions de s’occuper des opérations de maintenance informatique ou de régler les problèmes s’y afférant. Les employés seront libres de s’adonner complètement à leurs activités quotidiennes. Les dirigeants auront l’assurance que la gestion du SI est prise en charge par des professionnels.Ces prestataires peuvent s’occuper de nombreuses tâches à savoir la gestion des e-mails ou encore l’administration de l’ensemble des ordinateurs et des données. Ils assureront le pilotage de tout le réseau. Ils peuvent également gérer les plannings et l’agenda de tous les collaborateurs. Si les cadres le souhaitent, la société d’infogérance peut leur administrer un site internet. Ainsi, la productivité de l’entreprise sera accrue et les résultats seront meilleurs. La prise de contact entre les deux entités est aussi un processus aisé et rapide. Pour prendre rendez-vous avec une société d’infogérance à Lyon, il suffit de quelques clics sur le site www.bluebearsit.com/.

Une société d’infogérance pour la sécurité des données

Une société d’infogérance se compose de professionnels chevronnés et qualifiés. Leur expertise en informatique leur permet d’être à l’écoute de leurs clients quels que soient leurs besoins. D’ailleurs, l’infogérance favorise l’intégration de technologies de pointe dans la gestion du système informatique. Même si l’entreprise voulait développer ces activités de production, la société d’infogérance pourrait mettre rapidement à disposition les ressources informatiques dont elle a besoin. Disposant d’une vue d’ensemble du système, les solutions proposées par la société seront toujours les plus pertinentes vis-à-vis des circonstances de l’entreprise. L’externalisation de la gestion du SI garantit également que chaque donnée soit sauvegardée dans des data-centers à intervalles réguliers. Le niveau de sécurité de ces données est la priorité absolue des prestataires. Le pare-feu de l’entreprise sera paramétré et surveillé. Un système de gouvernance sera mis en place. Ainsi, les données ne pourront pas être la cible de vols, de cracks ou encore de sinistres. Elles resteront tout de même accessibles à qui de droit en cas de problème.

Une société d’infogérance pour un coût réduit

Une autre bonne raison d’externaliser sa gestion de système d’information est la maîtrise des coûts. Déjà, engager un salarié permanent en interne pour ce type de travail reviendrait beaucoup plus cher. En revanche, avec une société d’infogérance, les prestations se feront en fonction des besoins de l’entreprise et au moment où ces derniers se présentent. Il existe, en effet, plusieurs sortes d’infogérance. Si toutes les infrastructures techniques et les applications logicielles sont confiées à la société, il est question d’infogérance globale. Si une partie des données ou quelques services seulement sont concernés, il s’agit d’infogérance partielle. L’infogérance applicative est relative au développement et à la maintenance d’applications préalablement définies par les cadres. Un business process outsourcing ou BPO, lui, consiste à externaliser une fonction à part entière de l’entreprise.  Dans le cas où l’infogérance se réfère à la fourniture de logiciels ou à la supervision du système informatique, elle sera qualifiée d’infogérance d’exploitation. Les dirigeants n’auront plus qu’à choisir la forme de collaboration la plus adaptée à l’entreprise et celle qui leur vaudra le plus grand bénéfice.