La sociocratie en entreprise

Zoom sur le concept de sociocratie en entreprise

La pérennité ainsi que le bon développement d’une entreprise dépendent de nombreux facteurs parmi lesquelles, les performances de cette dernière. En effet, il n’est pas toujours évident de savoir comment maintenir un bon niveau d’efficience, au sein d’une organisation. Alors, au vu de ce qui précède, il est important de se poser une question simple, mais pertinente, qui est celle de savoir comment faire pour garantir dans une entreprise un développement prompt, tout en se rassurant de créer le respect, la confiance et l’implication entre tous les salariés ? Pour arriver à répondre à cette interrogation, nous allons nous attarder sur la notion de sociocratie. 

C’est quoi la sociocratie ?

Dans sa plus simple définition, le concept de sociocratie est un mode de gouvernance partagé, qui permet à une organisation de fonctionner selon un mode auto-organisé, et caractériser par des prises de décisions structurées. En entreprise, les cercles de décisions sont créés à chaque échelon regroupant les salariés par services, ou par corps de métier.  

Les éléments indispensables pour le déploiement de la sociocratie dans une entreprise

En effet, pour assurer une bonne mise en place de la sociocratie, divers éléments sont nécessaires.   Parmi ces divers éléments, nous pouvons citer : 

  • La structure de l’entreprise en question :   il est important que la structuration de l’entreprise soit favorable à la mise en place d’une sociocratie.  Avec une bonne structuration de l’entreprise, le processus de communication et d’échange en ce qui concerne les tâches quotidiennes, mais surtout les avis concernant l’avenir de l’entreprise se font de manière fluide.  En effet, il est important d’assurer d’une part une certaine liberté d’expression des avis de tout un chacun (même ceux sans poste de responsabilité) sans aucune forme d’opposition et d’autre part de pouvoir transmettre ces avis au plus niveau de la chaîne du top management de l’entreprise. Généralement, pour assurer cela,  les employés peuvent être regroupés par profil professionnel ou par responsabilité pour pouvoir exprimer leurs avis au travers d’un représentant qu’ils auront préalablement voté eux même. 
  • Les outils : de nombreux outils d’intelligence collective sont disponibles en fonction du type d’entreprise et du secteur d’activité de ce dernier.  Ainsi, vous pourrez faire recours à des outils performants comme des plateformes de travail collaboratif, des forums et bien d’autres encore.