Comment gérer un projet Système d’Information (SI) ?

projet Système d'Information SI

Il n’est jamais aisé de conduire à terme un projet de Système d’Information. La majeure partie des personnes qui ont embrassé le métier de consultant vous le confirmera. Il est rare qu’un projet de Système d’Information se déroule comme prévu, raison pour laquelle l’intervention d’un consultant erp ou décisionnel est de rigueur.

Bien étayer le projet pour mieux le vendre

Il tient d’insister sur le fait que la conduite d’un projet de Système d’Information ne se résume pas à l’installation d’un ou de plusieurs outils logiciels ou progiciels dans le réseau et à centraliser les commandes. Lorsqu’il est en place, la nouvelle solution transformera profondément les modes de fonctionnement de l’entreprise depuis ses racines mêmes. Les processus de production et les modes de travail en seront bouleversés. Afin de placer toutes les chances de réussite de son côté, le consultant erp devra bien étayer son projet, pour mieux le vendre auprès des instances les plus influentes de l’entreprise. Les dirigeants d’une entreprise auront une préférence pour les projets qui privilégient les réductions de dépenses. Il faudra aiguiser les arguments en fonction de cette attente

Sélectionner les enjeux puis mesurer la valeur du projet

Le succès ou le fiasco d’un projet de Système d’Information dépendent de la façon dont le consultant BI envisage ledit projet. La définition préalable desdits enjeux est d’une importance capitale et il faut que le projet de Système d’Information puisse répondre aux enjeux qui ont clairement été identifiés. Il est d’usage que le consultant décisionnel utilise le fruit de cette expertise IT pendant toute la durée du projet en tant que grille de référence. Il tient de préciser que l’augmentation de la productivité de l’entreprise ne constitue pas l’unique objectif d’un projet de Système d’Information. Les stratégies qui ont été mises en place doivent s’inscrire dans une démarche globale et stratégique qui vise avant tout la dominance concurrentielle, et dans une seconde mesure, la réadaptation des processus classiques aux nouveaux modes de business. Mesurer la rentabilité et le retour sur investissement d’un projet de Système d’Information est faisable, mais il n’est pas une priorité. Tant que le projet est bien conduit, il sera toujours un investissement profitable pour l’entreprise.

Bâtir une équipe et piloter le projet en fonction des enjeux délimités

Pour bâtir une équipe performance, l’objectif n’est pas de rapprocher des compétences. Un projet SI se réalise en groupe, sa réussite est totalement tributaire de la qualité du travail effectué en commun. L’effort coopératif doit être mis en avant. Mais pour arriver à ce résultat, il faudra motiver et sensibiliser les développeurs et autres acteurs du projet concernant les bienfaits du partage des connaissances, tout en cadrant leurs réalisations suivant les enjeux du projet. Quel que soit le secteur dans lequel évolue l’entreprise concernée, le projet de Système d’Information doit être conduit en privilégiant les aspects techniques aux besoins en termes d’usage. Le consultant erp doit mettre en avant une modélisation où les ressources humaines doivent se plier aux contraintes qui sont imposées par le système. À maintes reprises, il a été prouvé que la polarisation technologique tout comme le système de management obsolète des décideurs de l’entreprise sont les causes principales des échecs des projets de Système d’Information. L’erreur commise par les décideurs est de croire que les applications des nouvelles technologies font encore partie d’une dimension de rationalisation des processus. Tout est une question de bon sens. Pour que le projet de Système d’Information puisse s’intégrer dans les mœurs des utilisateurs, des outils pour agir et réagir doivent leur être fournis.