Importance de la planification de projet pour l’entreprise

La planification des tâches

La planification de projet est une étape indispensable dans sa réalisation. Elle permet faire un suivi précis de l’avancement des tâches, d’affecter les ressources humaines et matérielles nécessaires à chaque activité, et de communiquer tous ces éléments facilement à tous les concernés. Le planning d’un projet se décompose en plusieurs étapes : la détermination des tâches, leur ordonnancement, et la durée de chaque tâche.

Identification des activités

Le découpage du projet est la première étape à passer pour établir un planning. Il permet de connaitre toutes les activités qu’il faudra accomplir pour aboutir à la réalisation du projet. C’est pendant cette étape également que l’on détermine les personnes et le matériel que l’on va affecter à telle ou telle tâche. Après avoir identifié toutes les activités, il faut les noter par ordre de priorité grâce au WBS (work breakdown structure). Le principe est déterminer les objectifs de chaque tâche afin de voir lequel est le plus important et de les hiérarchiser en fonction. Ainsi l’activité dont le résultat est le plus important pour la continuité du projet est celle qui passe en premier.

La planification des tâches

L’ordonnancement des tâches est la mise en place des activités dans leur contexte chronologique. Elle permet de déterminer les tâches précédant ou suivant une autre, ou celles qui peuvent se chevaucher et la durée de cette simultanéité. Il est vu comme un scénario du déroulement du projet, et plusieurs configurations sont imaginables selon les prévisions du chef de projet. On utilise les logiciels de gestion planning pour procéder à l’élaboration de la planification d’un projet, ainsi que des graphiques simples : le diagramme de Gantt, la technique de PERT ou encore le réseau des antécédents.

Le planning du projet avec un logiciel de planification

Après avoir identifié toutes les tâches et leur priorité dans le temps et en termes d’objectifs, il faut déterminer les dates de début et de fin prévisionnelles de chaque activité. C’est  à partir de là que le temps d’exécution du projet peut être estimé. Pour chaque durée, il est impératif de donner des dates au plus tôt et au plus tard pour obtenir une marge. La marge permet un retard dans le projet sans répercussion sur la date finale de fin du projet. L’estimation du budget se fait également pendant cette étape de la planification, et comme le temps, il faut un budget minimal et maximal pour chaque projet, afin d’éviter les situations désagréables. Tout cela doit être fait en fonction des risques identifiées pour chaque étape du projet.